Psychothérapie gratuite ? pas gratuite ?

Cette interrogation est « THE QUESTION », pourquoi ?

Parce qu’en France, jusqu’à présent, nous avons été habitués à la gratuité totale des soins et donc on « rechigne » à payer.

Mais il y a une grande différence entre un patient qui nécessite de toute urgence un protocole médicamenteux et un patient qui a un problème de vie amoureuse par exemple.

Pour l’un, il y a danger de mort et la société prend en charge un des leurs affaiblis . Mais, elle ne prend pas en charge, une vie professionnelle conflictuelle, elle ne vous prend pas en charge si vous souffrez de solitude, si vous n’arrivez pas à trouver un compagnon, si vous n’arrivez pas à vous faire des amies …. même si vous en souffrez !    Inutile d’aller plus loin, je suis sure que vous me comprenez.

Et donc travailler sur vous dépend de vous et uniquement de vous . C’est un vrai et  un réel investissement sur vous même :  Il nécessite donc du temps, de l’énergie et un savoir faire.

Aussi, l’argent dépensé pour vos séances nous oblige tous les deux à une attention de nous même, et à nous responsabiliser l’un et l’autre pour que la thérapie soit réussie. Et croyez moi, une thérapie réussie, ça se voit !!!! tant sur votre visage, que dans votre vie !

La gratuité totale peut la rendre « blanche » , c’est à dire avoir des répercussions négatives sur son efficacité et engendre parfois une tendance à la passivité, tant de la part du patient que de celle du thérapeute.

Ne vous laissez pas impressionner par les tarifs, quand on veut avancer, on trouve des solutions et ce sont les patients qui me les proposent et m’interrogent parce qu’ils veulent VRAIMENT travailler,  avec moi mais surtout sur eux, alors on raccourcit les séances, par exemple et ca marche …

Une thérapie qui ne vous aura pas fait avancer : même gratuit, ce sera toujours trop cher : en tout ,  en temps perdu, en déception, en découragement…