Comment se passe le premier entretien ?

Les processus analytiques ont quelque chose qui nous échappent encore….Ce que je peux tenter d’expliquer,  c’est comment on « démarre », qu’est ce qu’il y a dans le contenu d’une séance. Souvent , il m’est demandé combien de séances en moyenne ? Impossible de répondre à cette question ….par contre, dès la première séance au vu des documents que vous avez bien voulu remplir…j’ai déjà en général une idée assez nette de la direction du travail …

 

Première consultation : « un état des lieux »

Dans un premier temps, je fais connaissance avec vous, je vous mets à l’aise avant de de débuter tout entretien. Dès le premier contact, je suis hyper attentive à ce qui se dégage de vous…Je vous écoute, j’essaie de saisir qui vous êtes, de capter vos forces, vos faiblesses, ce qui se passe dans votre vie : quel est votre souci, plutôt physique ou psychologique?

Dossier du patient

Pour pouvoir vous aider, je « balaie » tous les aspects de votre vie.

Certains d’entre vous sont malades, en traitement et souffrent. D’autres se sentent seul(e)s  ne rencontrent personne, ou pas les bonnes personnes . J’entends aussi des plaintes sur le conjoint, les enfants, les amis….Ces  patients -là ne sont pas aimé(e)s comme ils voudraient ou autant qu’ils le voudraient. Les gens sont « super absents » ou « super exigeants » avec eux. Ou encore, il peut s’agir d’un problème d’argent, ils n’en ont pas assez ou n’en gagnent pas suffisamment  ou il leur « file entre les doigts ».  Certains me disent carrément qu’ils  (elles)ont raté leur vie !

Vos réponses, vos évitements, vos lapsus, renseignent sur l’intensité de vos tensions, de votre malaise et me donnent une idée du problème, de sa provenance, de son passé, de ce qui a pu être traumatisant dans votre vie et qui ressurgit aujourd’hui.

La première séance se termine sur une restitution de ma part de notre entretien, de premières pistes de travail à investiguer pour avancer.

Dans un deuxième temps, la séance d’après, c’est le travail lui-même qui commence…